Les édulcorants naturels, remplacent ils vraiment le sucre ?

La consommation excessive de sucre, en particulier de sucre raffiné, passe souvent inaperçue dans les régimes alimentaires. Mais ce comportement se développe et a été pointé du doigt comme la cause principale de la croissance de plusieurs maladies chroniques, telles que l’obésité, le diabète, les problèmes cardiovasculaires, l’hypertension et le cancer.

Le sucre : une substance de plaisir

Les nutritionnistes expliquent notamment que le sucre est considéré comme une source importante d’énergie, en plus de stimuler la production cérébrale de sérotonine, une substance liée au plaisir.

Dans la limite acceptable par l’Organisation Mondiale de la Santé, qui recommande de ne pas dépasser 10 % de la valeur calorique totale du régime alimentaire, peut apporter des bienfaits pour la santé. Le choix de consommer de bonnes sources de sucre comme les fruits, le lait, le chocolat noir, au lieu de sucreries et de boissons gazeuses, par exemple, devrait être encouragé, car cela s’ajoute avec le bon choix d’autres nutriments, qui font du bien au corps.

Les édulcorants : une alternative au sucre

Les édulcorants Os sont considérés comme de bons substituts du sucre car ils sont pratiquement sans calorie. Toutefois, leur utilisation ne doit pas être aveugle et il faut veiller à ce que la consommation alimentaire n’augmente pas en raison de l’utilisation d’un édulcorant.

La meilleure alternative est donc d’utiliser des édulcorants naturels. Lorsqu’il est extrait de la nature, le sucre le plus connu, le raffiné, passe par un processus pour devenir plus blanc et plus souple, mais à ce moment-là, les fibres, les vitamines et les minéraux sont éliminés de leur composition et plusieurs produits chimiques sont ajoutés, qui augmentent la liste des dangers associés aux aliments. Selon les experts, il est donc important, à chaque fois que cela est possible, d’éviter la consommation ou de la remplacer par un autre type d’édulcorant.

Les édulcorants naturels et leurs avantages

  • Mel

Composé de fructose et de glucose, il est un bon substitut au sucre raffiné, car il est une source d’hydrates de carbone, de vitamines B et de minéraux, en plus d’avoir une action antifongique et bactéricide. Mais il ne doit pas être consommé par les diabétiques, car il augmente la glycémie et, en grande quantité, augmente la valeur calorique. Lorsqu’il est chauffé, il subit en plus des pertes nutritionnelles importantes.

  • Mélasse de la canne à sucre

C’est un produit naturel extrait de la canne à sucre, qui conserve plus de nutriments tels que le calcium, le phosphore et le fer. Cependant, il a la même teneur en calories que le sucre raffiné et, parce qu’il modifie la glycémie, il n’est pas une option pour les personnes diabétiques.

  • Nectar d’agave

Extrait d’un cactus commun au Mexique, c’est un édulcorant naturel de couleur jaune clair, d’odeur agréable et de texture semblable à celle du miel. Comme il est riche en fructose et a un pouvoir sucrant plus élevé que le sucre, il peut être utilisé par les diabétiques. C’est un bon substitut au sucre raffiné, même pour les personnes en bonne santé, car certaines études montrent une amélioration de la flore intestinale après son utilisation régulière, en plus d’avoir une meilleure valeur nutritionnelle.

  • Stévia

Obtenu à partir d’une plante d’origine indienne, il fait partie des options les plus saines, car c’est un édulcorant naturel. Il a un pouvoir sucrant 300 fois supérieur à celui du sucre, n’ajoute pas de calories à l’alimentation et ne provoque pas d’altération glycémique.

  • Sucre brun

Obtenu par les premières extractions de la canne, il a une valeur calorique plus faible et préserve certains minéraux tels que le calcium, le magnésium et le potassium. Il ne doit pas non plus être utilisé par les diabétiques. Si elle est cultivée et transformée sans ajout de produits chimiques, elle conserve une meilleure valeur nutritionnelle.

Attention, les informations citées dans cet article sont uniquement à titre d’information. Elles ne sont donc en aucun cas destinées à remplacer les conseils et le soutien des médecins, des nutritionnistes, des psychologues, des professionnels de l’éducation physique ou d’autres spécialistes.


IMC

IMC


L'indice de masse corporelle est un indicateur utile des risques pour la santé liés à un surpoids et à un poids insuffisant. C'est une valeur qui permet d'évaluer la corpulence d'une personne. Ce calcul prend en compte à la fois la taille, et à la fois le poids.

lebootcamp

Bootcamp


C'est une méthode minceur, créée par Valérie Orsoni, pour retrouver et stabiliser le poids idéal. Elle est formée de 4 phases Detox, Attaque, Équilibre, Booster et dispose 4 piliers : la nutrition, le fitness facile, la motivation et la gestion du stress et du sommeil.