Manger juste pour satisfaire votre faim.

Manger est un acte d’extrême plaisir pour beaucoup de gens, un processus qui fait appel à divers sens comme l’odorat, le goût, la vue et pour certains, même le bruit de certains aliments croustillants attire l’attention et peut stimuler une plus grande consommation de certains aliments. Chez d’autres personnes, elle rappelle des moments de famille : le gâteau de grand-mère, les lasagnes de la mère, des moments de joie, de célébration et d’union. Ces comportements peuvent varier d’une personne à l’autre, générant même des cycles de compulsion, de culpabilité et de malaise après une exagération. Mais pourquoi est-il si difficile de manger juste pour satisfaire votre faim ? Selon un livre, les gens ont faim oui, mais d’affection, de tendresse, de baisers, de genoux, d’amitié, de chaleur, de satisfaction, de compagnie, de plaisir. On a besoin de choses ou de situations qui leur apportent sécurité, confort et augmentent l’estime de soi. Il devient ainsi évident que manger n’est pas seulement un acte physiologique qu’on accomplisse lorsqu’on ressente le besoin de refaire le plein de nutriments et d’énergie, mais aussi un moyen d’apaiser les émotions et les sentiments qui favorisent un sentiment de plaisir intense.

Sarrasin : connaître les bienfaits et voir comment l’utiliser dans les recettes

C’est ce qui se passe si l’on pense aux bébés qui, lorsqu’ils sont allaités, reçoivent la chaleur de leur mère et se sentent bien avec le lait qui arrive à la bonne température, ce qui leur procure un grand plaisir. De cette façon, on relie directement la nourriture à la tranquillité et au confort à des moments de bonheur extrême.

Notez votre définition de la faim. 

En cas de faim, il peut être difficile de s’en tenir aux petites portions ou d’éviter les collations. Toutefois, il est également important de comprendre et de définir ce qu’est la faim physique. Vous avez peut-être faim lorsque vous vous ennuyez, lorsque vous êtes stressé ou lorsque vous êtes énervé et vous êtes alors tenté de manger. La faim physique survient progressivement. Votre estomac a l’air vide, gargouille ou fait du bruit. La faim physique disparaît même si vous mangez de petites quantités de nourriture. Si quelques heures se sont écoulées depuis votre dernier repas ou votre dernière collation, il est possible que vous soyez physiquement affamé. Mangez le repas ou la collation que vous avez prévu de manger. Si vous avez faim, mais que vous ne ressentez aucun signe de faim physique, d’autres causes peuvent vous donner envie de manger. N’oubliez pas qu’il n’y a aucun problème à avoir faim. Vous pouvez avoir faim avant de manger ou avant d’aller vous coucher. Il s’agit d’un phénomène normal auquel vous devez vous attendre.

Enlevez les restes de nourriture.

 Une fois que vous avez servi la bonne quantité de nourriture ou de collation, retirez les restes pour ne pas être tenté de vous resservir. Après avoir préparé le dîner, servez ce que vous allez manger dans une assiette et mettez les restes au réfrigérateur. Pour les collations, servez les portions que vous prévoyez de manger. Ne les mangez pas dans la boite ou dans le sac puisqu’il est presque impossible de connaître la taille des portions si l’on ne voit pas la quantité de nourriture consommée. À la minute où vous n’avez plus faim, nettoyez votre assiette. Cela vous évitera d’avoir à terminer ce qui est dessus alors que vous n’avez plus envie de manger.

Évitez les aliments riches en glucides.

Les aliments qui contiennent beaucoup de glucides ou composés essentiellement de glucides sans trop de protéines ou de gras ne rassasient pas aussi longtemps que les combinaisons de protéines, de glucides et de matières grasses. Les aliments riches en glucides sont : le pain, le riz, les pâtes, les tortillas, les haricots, les pommes de terre, le maïs et les lentilles. Faites en sorte que 1/3 de vos repas soient riches en glucides. Efforcez-vous d’avoir une source de protéine maigre à chaque repas environ la moitié de vos repas ou de vos goûters doivent contenir des protéines en plus d’une ou deux portions de fruits ou de légumes.

Éviter de manger pour compenser la pénurie

Voici quelques conseils à mettre en pratique dans les moments de besoin affectif et qui peuvent soulager le comportement compensatoire dans l’alimentation.

1- Apprenez à identifier ce déclencheur émotionnel qui déclenche l’alimentation pour lutter contre le besoin.

2- Une fois détecté, faites des échanges sains pour ne pas courir le risque de prendre du poids comme manger un fruit, une salade, une portion de graines oléagineuses.

3- Allez voir un ami ou même un membre de la famille pour parler et exposer ce que vous ressentez à ce moment.

4- Se promener dans un parc ou même inviter des amis à sortir ou à discuter peut être une tactique extrêmement agréable.

5- Chercher l’aide d’un professionnel de la psychologie pour travailler sur cet aspect de votre vie qui vous rend triste, qui vous fait vous sentir seul.

6- Inscrivez-vous à des activités qui favorisent l’élargissement du cercle d’amis, de cette façon vous vous sentirez mieux accueilli.

7- Refléter la situation vécue pour détecter pourquoi le sentiment de besoin est si fort.

8- Vérifiez quels sont les domaines de votre vie qui doivent être modifiés, car un travail mal fait ou même une relation qui n’est pas productive peuvent entraîner des sentiments d’insatisfaction et de solitude, même si vous vivez à deux. Lorsqu’on s’arrête pour réfléchir aux aspects importants de notre vie, il devient clair, quels sont les déclencheurs qui amènent les gens à manger par besoin affectif, permettant ainsi un changement de comportement.


IMC

IMC


L'indice de masse corporelle est un indicateur utile des risques pour la santé liés à un surpoids et à un poids insuffisant. C'est une valeur qui permet d'évaluer la corpulence d'une personne. Ce calcul prend en compte à la fois la taille, et à la fois le poids.

lebootcamp

Bootcamp


C'est une méthode minceur, créée par Valérie Orsoni, pour retrouver et stabiliser le poids idéal. Elle est formée de 4 phases Detox, Attaque, Équilibre, Booster et dispose 4 piliers : la nutrition, le fitness facile, la motivation et la gestion du stress et du sommeil.