L’entrainement à jeun : mythes et vérités

En tant que nutritionniste, j’entends beaucoup de questions sur l’entraînement rapide. J’ai rassemblé ici dans ce post sous la forme d’un questionnaire mes opinions: entrainement à jeun, pourquoi s’entrainer à jeun? l’entrainement à jeun accélère-t-il la perte de poids ?

Puis-je pratiquer le jeûne ?

Réponse : au début, c’est possible, mais il est important de se pencher sur d’autres questions afin que je puisse y répondre avec plus de précision. Quelle sera la durée de la formation ? Une formation de plus d’une heure et demie nécessite généralement une préformation.

De même, une formation mineure ne justifie généralement pas l’obligation de se nourrir à l’avance. En effet, l’entraînement juste après le réveil, après avoir dîné normalement la veille, présuppose la consommation du stock de glycogène musculaire. Cette action est tout à fait normale et physiologique.

Ainsi, il n’est pas nécessaire d’avoir un apport alimentaire pour aider cet apport énergétique.

Ainsi, pour les formations de plus d’une heure et 30 minutes, est-il obligatoire de se nourrir en premier ?

Réponse : Non, ce n’est pas obligatoire. Tout dépend de ses besoins et de son état d’adaptation. Les personnes déjà adaptées s’entraînent au jeûne pendant de longues périodes sans perte de revenus.

Mais cette adaptation se fait toujours petit à petit, en respectant les limites de chacun. Grâce à cette adaptation, l’organisme apprend à utiliser plus efficacement le stock de graisse présent dans le corps. Les muscles s’adaptent, augmentant leur capacité d’oxydation.

En d’autres termes, le corps peut utiliser les triglycérides intramusculaires plus efficacement comme source d’énergie. Et les graisses génèrent beaucoup plus d’énergie par gramme que les glucides. Par conséquent, l’entraînement rapide peut être extrêmement intéressant pour l’entraînement à distance (entraînement de résistance).

Pourquoi certaines personnes préfèrent-elles s’entraîner à jeun ?

Réponse : De nombreuses personnes préfèrent le jeûne parce qu’elles ne se sentent pas à l’aise de faire un effort sur un ventre plein en raison de reflux, de poids ou de distension abdominale.

Ou bien, comme il s’entraîne tôt le matin, il ne veut pas se lever encore plus tôt pour préparer un petit déjeuner.

Par conséquent, si l’on se sent bien dans l’entraînement au jeûne, il n’y a aucune raison de se forcer à manger avant l’entraînement.

Le jeûne fait-il baisser la glycémie ?

Réponse : Non. Notre corps est sorti de l’usine avec la capacité de maintenir notre glycémie pendant de longues périodes de jeûne. Pour cela, nous utilisons nos stocks de glycogène hépatique et musculaire ainsi que notre propre réserve de graisse, qui peut être transformée dans l’organisme en glucose.

Il est très rare de trouver des personnes qui s’évanouissent ou qui ont du mal à faire de l’exercice pendant un jeûne. Parfois, cela peut se produire en raison de problèmes de santé.

Si vous avez l’intention de commencer à pratiquer des exercices sans vous nourrir, je vous recommande de commencer petit à petit, en observant les réactions de votre corps et en lui donnant le temps de s’adapter à cette nouvelle réalité. En d’autres termes, augmentez peu à peu la durée et l’intensité de l’entraînement, en observant votre état.

L’entrainement à jeun accélère-t-il la perte de poids ?

Réponse : la théorie dit que pour perdre du poids (perdre de la graisse), il est recommandé de faire les exercices dans les 70 de la VO2max, c’est-à-dire que l’exercice aérobique (course, marche, vélo, transport) doit être fait à une intensité confortable (de faible à modérée).

Si vous augmentez trop votre rythme cardiaque, le corps cherchera à utiliser les glucides, votre glycogène, bien plus comme source d’énergie rapide que les graisses.

Cela dit, venons-en à la réponse à la question. Selon des études scientifiques, l’exercice aérobique à jeun, même d’intensité modérée, n’a pas confirmé une différence significative dans la combustion des graisses, par rapport à l’état de l’alimentation.

Mais il est possible que certaines personnes pensent qu’elles ont perdu du poids plus rapidement en s’entraînant à jeun, précisément parce qu’elles ont pu améliorer leurs performances et leur intensité, parce qu’elles ne ressentent plus les sensations désagréables de l’entraînement sur un ventre plein.


IMC

IMC


L'indice de masse corporelle est un indicateur utile des risques pour la santé liés à un surpoids et à un poids insuffisant. C'est une valeur qui permet d'évaluer la corpulence d'une personne. Ce calcul prend en compte à la fois la taille, et à la fois le poids.

lebootcamp

Bootcamp


C'est une méthode minceur, créée par Valérie Orsoni, pour retrouver et stabiliser le poids idéal. Elle est formée de 4 phases Detox, Attaque, Équilibre, Booster et dispose 4 piliers : la nutrition, le fitness facile, la motivation et la gestion du stress et du sommeil.