Vivre pleinement même en étant en surpoids

Probablement que lorsque vous avez vu la photo d’une fille, un mannequin de 120 kilos, vous avez pensé qu’elle est vraiment belle et attirante, mais qu’elle est grosse. C’est l’étiquette que doivent porter chaque jour des millions de personnes dans le monde entier, notamment parce que l’indice de surpoids des dernières années est en constante augmentation. Toutefois, nous ne devons pas oublier que l’obésité comporte des risques très élevés pour la santé et qu’elle doit être contrôlée et évitée. Personne ne peut le nier. Et c’est un effort auquel se soumettent toutes les personnes en surpoids. Si l’on ajoute à l’effort de perte de poids les étiquettes souvent désobligeantes et le rejet d’une société basée sur des canons de beauté exclusifs, on comprend que les personnes qui souffrent de ce problème se sentent souvent découragées. Pensez aux adolescents, aux jeunes en surpoids victimes de brimades à l’école, incapables de sortir de ce cercle de faible estime de soi, d’isolement social et de pensées déformées sur leur image, qui se transforment en une prison où souvent manger devient la seule forme de soulagement possible. C’est pourquoi il est important de traiter le surpoids d’un point de vue nutritionnel, avec des stratégies qui induisent un changement des habitudes, de la consommation alimentaire et de la sédentarité. Il est également essentiel de proposer des outils psychologiques pour jeter des ponts, résoudre les conflits extérieurs et gérer efficacement la situation.

Stratégies psychologiques pour faire face au surpoids

Tout d’abord, nous devons nous rappeler que chaque personne a son histoire, son contexte et sa personnalité propres, ce qui, sans aucun doute, conduira à la nécessité de certains instruments plutôt que d’autres. C’est pourquoi il est important de prendre en compte toutes ces situations.

1. Le soutien des personnes qui nous entourent

L’obésité, dans la plupart des cas, est une composante génétique. C’est pourquoi il est également intéressant de connaître les habitudes dans ce contexte. Vous pouvez décider de suivre un régime, d’améliorer votre alimentation et d’éviter les choses qui vous sont néfastes. Cependant, si vous ne trouvez pas de soutien auprès des personnes qui vous entourent, il vous sera difficile de réussir. Si c’est le cas, mettez des limites entre vous et les personnes qui vous entourent et qui ne vous comprennent pas. Penser que perdre du poids signifie améliorer sa santé, sa qualité de vie et avoir une meilleure opinion de soi-même. Vous gagnerez ainsi en santé et en estime de soi.

2. Corriger les pensées déformées

“Je suis comme je suis, et je serai toujours gros”. “Les autres ne m’aiment pas, personne ne me remarquera jamais”. “Je ne serai jamais mince comme mes amis, comme cette actrice, comme ce mannequin.” Ce sont toutes des pensées déformées qui ne nous aident pas du tout. Ils dévorent notre motivation et détruisent notre estime de soi. Votre objectif est d’atteindre votre poids idéal, celui qui ne vous causera pas de problèmes de santé et, pour cela, vous devez être conscient que vous ne devez pas être excessivement mince comme les mannequins. Ce n’est ni la beauté ni la santé.

3. Stratégies de communication et compétences sociales

Quels sont vos rapports avec le monde ? Vous vous sentez en insécurité ? Oscillez-vous entre des moments de passivité et des moments d’agression ? Il est important que vous appreniez à vous exprimer, à contrôler vos émotions sans vous isoler et sans vous mettre en colère. La colère et le désespoir peuvent vous donner envie de manger davantage. Gérez vos émotions, développez vos compétences sociales. Prenons un exemple si vous voulez le modèle qui figure dans cet article. Tess Munster a beaucoup souffert pendant son enfance et son adolescence et a dû changer d’état pour repartir de zéro, mettre la souffrance de côté et passer à autre chose. Il a étudié la photographie et a progressivement réalisé que son visage était séduisant, que son corps n’était pas une prison et qu’il n’avait pas honte de le montrer. Aujourd’hui, il apparaît dans des magazines, et son visage exprime l’équilibre et la satisfaction. C’est pour cela qu’il est séduisant.

4. Vous souffrez d’anxiété ou peut-être de dépression inconsciente ?

Dans de nombreux cas, le surpoids cache des processus psychologiques plus graves qui passent inaperçus. Les gens s’adressent souvent à un spécialiste pour obtenir des conseils en matière d’alimentation. Cependant, vous vous rendez compte que vous ne pouvez pas suivre les conseils du nutritionniste. Pourquoi ?

-Vous le mangez pour apaiser votre anxiété ou votre frustration.

-Parce que nous sommes incapables de surmonter la douleur, la perte, l’échec, l’amour non partagé ou tout autre processus que nous ne pourrions pas gérer correctement.

Derrière le surpoids et la surcharge pondérale se cachent souvent des processus internes que vous devez être en mesure de reconnaître afin de pouvoir y faire face. Demandez de l’aide quand vous en avez besoin. Cherchez la force et la motivation en vous et ne cessez jamais de vous aimer. Vous êtes plus qu’une étiquette. Prenez soin de vous à l’intérieur comme à l’extérieur.

Accepter son poids en prenant de la distance avec les chiffres affichés sur la balance

L’estomac noué, on enlève un maximum de vêtements, on allume la balance, on monte, les chiffres grimpent et le verdict tombe. Le poids affiché sur la balance est un douloureux rappel de ce corps toujours trop gros et toujours trop lourd avec lequel il faut vivre. Pourtant, votre poids n’est pas le reflet de votre valeur en tant qu’individu. C’est une mesure, objective et froide, comme votre taille. Un simple indicateur de poids donc, pas de valeur. Alors pourquoi en faire la clé de votre estime personnelle ? Accepter son poids, c’est accepter que les chiffres affichés sur la balance ne vous définissent pas. Vous n’êtes pas un poids mais une personne. Apprenez à prendre de la distance et à ne plus avoir peur des chiffres.

Remettre les problèmes de poids à leur place

Le surpoids est un problème de santé dont on discute avec son médecin. Replacer ce problème dans son contexte médical peut vous aider à prendre de la distance avec lui. Une personne souffrant d’une maladie lambda ne se définit pas à travers sa maladie. Ce problème de santé n’est qu’une composante de sa vie. Même chose ici, vous ne vous appelez pas surpoids ou obèse. Prenez du recul par rapport à ce problème et resituez-le dans son contexte. N’en faites pas le centre de votre vie.

Faire du sport pour accepter son poids

On parle souvent des vertus du sport pour affiner sa silhouette et pour stabiliser son poids mais on parle rarement des bienfaits du sport pour se sentir mieux dans sa tête. Car lorsque l’on est en surpoids et qu’on le vit mal, pratiquer une activité sportive peut véritablement aider à aller mieux. Bouger peut en effet vous aider à sentir votre corps et à vous reconnecter à lui. Vous ne subissez plus votre corps et votre poids, vous n’êtes plus passive. Vous vous sentez forte, pleine d’énergie, détendue et en paix. Et le plus dur, c’est de commencer.

Savoir qu’on peut être ronde et plaire

Le vrai problème avec le surpoids, c’est qu’on pense qu’il est absolument un frein au bonheur. Les minces sont forcément mieux dans leur peau, elles plaisent plus aux hommes, elles sont plus heureuses. Et si on vous disait que les femmes minces trouvent aussi très souvent qu’elles devraient perdre du poids ? Si vous n’acceptez pas votre poids car vous pensez ne pas pouvoir être aimée à cause de lui, mettez-vous bien ça dans le crâne une bonne fois pour toutes : on peut être ronde, plaire et être aimée aussi. Regardez autour de vous ! On vous l’assure, rondeurs et amour ne sont pas incompatibles.

S’inspirer des femmes heureuses

Pensez là aussi aux femmes qui vous entourent ou bien aux icônes, mannequins, blogueuses, actrices, femmes politiques qui vous inspirent. Regardez leur parcours, écoutez leur discours, si vous n’avez pas encore trouvé le chemin de l’acceptation de votre poids, laissez-vous inspirer par des femmes qui elles ont réussi. Elles vous montrent la voie à emprunter pour avancer, et c’est déjà un bon début.

Entourez-vous de gens positifs

Passez votre temps avec des personnes qui ne s’attachent pas forcément à leur apparence. Soyez impliquée dans des activités divertissantes pour vous changer les idées. Ne fréquentez pas des gens qui se plaignent tout le temps de leur physique. Leur négativité pourrait facilement être contagieuse. Évitez catégoriquement les gens qui critiquent votre apparence. Ce ne sont pas leurs ognons, mais c’est aussi déplacé de leur part.

Acceptez de recevoir des compliments

Si quelqu’un vous trouve belle ou aime ce que vous portez, acceptez ce compliment et remerciez-le. N’ayez pas pour habitude de nier ou de refuser un compliment. Le faire est synonyme de reconnaitre que vous ne le méritez pas. Bien au contraire, vous devez l’accepter, sinon votre interlocuteur n’aurait rien dit. Arrêtez de vous comparer aux autres. Cela ne sera probablement pas facile pour vous si vous vous habituez à ce comportement. Chaque personne est différente, tout comme chaque corps et les comparaisons ne vous aident pas beaucoup. Regardez dans un miroir et appréciez ce que vous voyez. Nul besoin qu’une personne se compare à vous. Si vous vous surprenez à vous comparer à quelqu’un d’autre, chassez cette idée de votre tête en utilisant une ou deux affirmations positives.

Vivre une vie pleinement satisfaisante

– Listez tout ce que vous n’avez pas fait en raison de votre surpoids. L’excès de poids peut amener les gens à éviter certaines activités à cause de la peur ou de l’embarras. Faites une liste de ce que vous avez remis à plus tard à cause de votre condition. Parfois, ceux qui sont en surpoids évitent délibérément les interactions et les relations sociales. D’autres préfèrent ne pas voyager, parce qu’ils ont peur de ne pas avoir assez d’énergie pour cela. La plupart de ces activités sont des choses que les personnes en surpoids peuvent facilement faire. Dans le même temps, elles peuvent trouver que leurs craintes ne sont pas fondées.
– Faites de nouvelles choses. Il pourrait s’agir d’une activité faisant partie de votre liste, mais pas forcément. Essayez une toute nouvelle activité et appréciez le résultat. Vous pouvez vous faire accompagner d’un ami, ce qui sera d’ailleurs plus amusant et moins intimidant. Vous pouvez également faire quelque chose de nouveau toute seule. Vous pouvez décider de suivre un cours de danse ou de céramique. Ainsi, vous n’aurez pas à vous inquiéter d’un ami qui pourrait vous voir échouer dans votre nouvel objectif.
– Portez des vêtements que vous aimez. Il n’y a pas de règle qui vous interdit de porter certains vêtements parce que vous êtes en surpoids. Identifiez les styles vestimentaires et les couleurs qui vous font vous sentir belle. Si vous avez du mal à trouver des tenus que vous aimez dans les magasins, faites des recherches sur Internet. Vous y trouverez beaucoup de modèles qui correspondent à votre type de corps. Certains blogs disposent d’intéressants liens vers des sites de vêtements pour femmes rondes. Le confort est essentiel. Vous ne vous sentirez pas à l’aise si vous êtes obligée d’ajuster constamment ce que vous portez. Par conséquent, choisissez des vêtements confortables et que vous pouvez porter toute la journée sans aucune gêne.
– Ne renoncez pas à votre vie amoureuse. N’évitez pas les rendez-vous ou les moments d’intimité à cause de votre poids. Les gens font des rencontres et profitent de leur sexualité, peu importe leur physique. Les relations amoureuses peuvent améliorer le bienêtre mental et même stimuler la confiance en soi. Si vous essayez de faire des rencontres en ligne, soyez honnête quant à votre profil. Publiez des photos montrant votre apparence réelle. De cette façon, les gens que vous rencontrez se sentiront déjà enthousiastes à l’idée de vous voir.
– Reconnaissez que certains jours seront difficiles. Il n’est pas dit que vous vous sentirez bien tous les jours. Continuez à vous encourager avec des affirmations positives et entourez-vous de gens positifs. Si vous avez eu une mauvaise journée, dites-vous que tout va bien et que demain sera différent.

Se sentir bien physiquement

Sortez. Prenez une bouffée d’air frais. Passer 15 ou 20 minutes à l’extérieur peut être bien pour votre santé physique et mentale. Être dehors stimule la production de la vitamine D, qui joue un rôle fondamental dans le système immunitaire. Des études ont montré que le fait de se retrouver à l’extérieur réduit le stress et améliore le fonctionnement du cerveau.

Pratiquez une activité physique. Il a été montré que la pratique d’une activité physique augmente la confiance en soi et améliore l’humeur. Commencez avec quelque chose d’agréable et de stimulant. Si l’activité choisie vous fatigue souvent, optez pour un exercice plus simple. La marche est un excellent moyen pour garder la forme. Vous pourriez faire une longue promenade en plein air ou faire le tour dans votre centre commercial préféré. Dansez pendant que vous faites la cuisine. Essayez de vous déplacer au rythme de vos chansons préférées. Personne ne vous regardera.

Fixez-vous un objectif réaliste. Décidez du nombre de fois par semaine où vous suivrez votre programme d’exercice. Une fréquence de trois fois par semaine est faisable pour la plupart des gens et suffisante pour obtenir des résultats positifs sur la santé. Il existe des programmes en ligne qui peuvent vous aider à cet effet. Essayez de vous fixer un objectif axé sur la bonne forme physique, plutôt que sur la perte de poids.


IMC

IMC


L'indice de masse corporelle est un indicateur utile des risques pour la santé liés à un surpoids et à un poids insuffisant. C'est une valeur qui permet d'évaluer la corpulence d'une personne. Ce calcul prend en compte à la fois la taille, et à la fois le poids.

lebootcamp

Bootcamp


C'est une méthode minceur, créée par Valérie Orsoni, pour retrouver et stabiliser le poids idéal. Elle est formée de 4 phases Detox, Attaque, Équilibre, Booster et dispose 4 piliers : la nutrition, le fitness facile, la motivation et la gestion du stress et du sommeil.