Les avantages de la radiofréquence contre la cellulite

La radiofréquence est employée depuis plus de 10 ans en médecine esthétique. Pratiquée au cabinet du praticien, elle permet de retendre la peau relâchée tout en ralentissant le vieillissement cutané. On l’utilise surtout pour le visage, corriger la perte de l’ovale du visage en particulier, mais aussi  le cou ou le corps comme bras, intérieur des cuisses et ventre.

La technique de radiofréquence en esthétique

Elle est basée sur l’émission d‘ondes électromagnétiques à très haute fréquence. Ces ondes THF appliquées sur la peau vont créer un échauffement dans le tissu sous-cutané aux alentours de 55°. Cette chaleur dans l’hypoderme va entrainer une rétraction des fibres de collagène existantes ainsi qu’une production de nouveau collagène) qui va améliorer la fermeté et la tonicité de la peau. La chaleur émise par l’appareil va également provoquer une stimulation de la microcirculation locale, favorisant les échanges nutritifs des cellules cutanées. Elle suscite également la destruction de certaines cellules graisseuses de la zone traitée, permettant d’affiner un peu la zone dans certains cas. Le traitement du vieillissement de la peau et de son relâchement se fait dans la durée. Il nécessite plusieurs séances afin d’arriver à un résultat optimal. Il existe plusieurs sortes d’appareils de radio-fréquence avec des puissances différentes et un nombre variable d’électrodes (monopolaires, bipolaires, tripolaires…). Certains mêmes, y associent la lumière pulsée tandis que d’autres couplent ces ondes radio avec des ultrasons.

Les zones traitées

La chaleur émise par l’appareil provoque également l’élimination de certaines cellules adipeuses de la zone traitée. Le traitement du vieillissement de la peau et du relâchement cutané se fait dans la durée et nécessite plusieurs séances afin d’arriver à un résultat optimal. L’objectif est de traiter les patients dès les premiers signes de vieillissement et de relâchement cutané. Le closure est surtout utile pour lutter contre la peau relâchée, froissée ou détendue.

Les zones du corps où la peau se relâche plus facilement sont : 

  • ovale du visage, joues
  • contour des yeux, les pattes d’oie
  • contour de la bouche
  • cou et décolleté
  • bas des fesses
  • face interne des bras
  • face interne des cuisses
  • ventre 

Il est également possible d’utiliser la radiofréquence pour les personnes qui ont effectué une chirurgie esthétique telle que la liposuccion, ce qui va permettre une rétraction cutanée quelques semaines après cette opération. 

Déroulement d’une séance de radiofréquence esthétique

Avant tout traitement, le médecin détermine la zone de traitement ainsi que vos objectifs. Lors de cette consultation, l’âge de la peau sera calculé en fonction de l’hygiène et le style de vie du patient. Le calendrier des séances de closure sera établi. Dans certains cas, le médecin peut proposer une crème anesthésiante ou une insensibilisation par de l’air froid sur la zone à traiter. Certains appareils plus puissants peuvent nécessiter la prise préalable d’antalgiques. On applique une pièce à main sur la peau à remettre en tension. L’émission des ondes de très haute fréquence est ressentie comme une chaleur. Toute la zone de peau que l’on veut retendre est traitée. La stimulation de la production de collagène et de la rétraction des fibres existantes vont alors être enclenchées. En moyenne, une séance dure 30 minutes. Généralement, 5 à 6 séances espacées de 3 semaines environ sont nécessaires en fonction de l’âge du patient et de l’état de sa peau.

Proposer une ablation intracardiaque par la technique de radiofréquence 

Votre état de santé, en raison des symptômes ressentis ou des risques encourus, nécessite un examen dont le but est de préciser le diagnostic des troubles du rythme de votre maladie. L’ablation intracardiaque par la technique de radiofréquence nécessite la mise en place d’une ou plusieurs sondes, après ponction d’une ou plusieurs veines du pli de l’aine, et parfois du cou. Cette sonde, ou cathéter, va ensuite enregistrer l’activité électrique de certaines parties du cœur, ce qui permet de rechercher les éventuelles anomalies. Il s’agit d’un examen à visée curatif qui fait suite le plus souvent à l’exploration électrophysiologique (voire cet examen diagnostic). Elle permet le traitement de certains troubles du rythme cardiaque comme le flutter atrial, les tachycardies de Bouveret ou les voies accessoires.

Les sondes sont positionnées en des sites prédéfinis et permettent d’enregistrer l’activité électrique du cœur de l’intérieur. Ces sondes servent en outre à stimuler le cœur en divers endroits afin d’évaluer l’existence d’éventuelles anomalies du rythme cardiaque. La sonde de radiofréquence permet en plus de créer une cautérisation locale et de traiter ainsi les troubles du rythme.

Les traitements des varices par radiofréquence 

Un entraînement intensif, des cours de gym, une demi-heure sur le tapis roulant ou un quart d’heure de course dans la rue ne suffisent pas toujours pour se débarrasser de la cellulite. Ces petits trous sont considérés comme les ennemis mortels de nombreuses femmes. Ils peuvent apparaître sur les bras, les jambes, le ventre mais c’est sur les fesses qu’ils apparaissent le plus, à la grande effroi de la femme. Pire que la cellulite, c’est la flaccidité. Elle semble tout secouer quand on marche et la peau devient plus douce qu’une gélatine. Quand on met ensemble la cellulite et la mollesse, ce n’est que lamentation. Mais pour la joie de toutes les femmes, il existe un moyen d’inverser cette affaire. Ou plutôt, elle inverse les deux cas, que les problèmes soient ensemble ou séparés.

Plus récemment sont apparues les techniques endoveineuses, destinées à traiter les troncs saphènes de manière moins traumatisante que la chirurgie. La radiofréquence (ou Closure) consiste à introduire dans la grande saphène une sonde munie d’une électrode qui permet d’élever le réchauffement à 85°C. Cet échauffement entraîne la fermeture du segment veineux traité. Le laser endoveineux s’appuie sur le même principe, l’énergie lumineuse est convertie en chaleur et entraîne ma fermeture de la veine. Utilisé depuis 1998, le traitement endoveineux par radiofréquence est devenu aux Etats-Unis le traitement de référence contre les varices. Débarquant en Europe, ce système utilise le closure , un courant électrique alternatif à haute fréquence pour brûler la veine de l’intérieur et la scléroser. A la différence du stripping, il ne s’agit pas d’arracher la veine mais de la traiter par l’intérieur grâce à un cathéter relié à des électrodes qui la chauffe à 85°C.

Concrètement, après une incision au niveau du mollet, une petite sonde métallique (cathéter) munie d’électrodes est introduite dans la veine. Elle délivre alors une énergie thermique par traitement qui provoque une rétraction des parois de la veine.  Sous l’action de la chaleur, la veine se rétrécit et se sclérose sans que les tissus nerveux ou graisseux environnant soient endommager, évitant ainsi les risques de complications tels que des paralysies, lymphoedèmes. Cette opération réalisée sous anesthésie locale dure entre 40 minutes et 1 heure. Il est donc possible de regagner son domicile le jour même.

Autre technique et traitements 

L’application de cette technique est théoriquement très large. Le closure s’adresse à la grande veine saphène, principale responsable de la formation de varices, lorsqu’elle présente un calibre de 8 à 14 mm. Contrairement aux autres techniques, le closure est une excellente indication chez les sujets obèses, handicapés ou fragiles. Autre indication de choix, toutes les personnes très actives, car ce type d’intervention nécessite très peu d’arrêt de travail. La seule véritable contre-indication concerne les patients très maigres avec des veines trop superficielles, en raison des risques de brûlures ou de pigmentation. Ces interventions se font sous anesthésie locale. Les suites sont plus simples et moins douloureuses qu’après chirurgie, la reprise de la marche est immédiate et le retour aux activités habituelles peut être rapide, avec un arrêt de travail de quelques jours. 

En avez-vous entendu parler ? C’est un nouveau traitement sur le marché de l’esthétique, mais il connaît déjà un grand succès auprès des femmes. En effet, en plus de mettre fin à la cellulite, elle peut décomposer les cellules adipeuses et stimuler la peau dans la production de collagène. Réalisé dans des cliniques d’esthétique, le traitement ne fait pas mal et émet des ondes électromagnétiques dans la peau, atteignant différentes couches et améliorant l’apparence des fesses, par exemple. En effet, ces ondes brisent les cellules graisseuses et parviennent ainsi à dissoudre cette graisse accumulée et, à l’aide du drainage lymphatique, cette graisse est éliminée avec les liquides retenus, par l’urine ou la sueur.

Le meilleur de ce traitement est que ces ondes augmentent la température de la peau, jusqu’à 42 degrés, ce qui entraîne une plus grande production de collagène dans la zone appliquée. Mais attention : la séance ne peut pas dépasser 15 minutes par zone, et chaque zone ne doit pas recevoir plus de 10 séances. En effet, le traitement, lorsqu’il est exagéré et mal appliqué, peut provoquer des brûlures sur les couches de la peau et donc nuire à votre santé et à l’aspect de la région. Pour éviter ce type de problème, le conseil est de chercher un spécialiste en la matière, de préférence un dermatologue ou un kinésithérapeute pour l’application.

Le professionnel doit garder un œil sur l’appareil à tout moment, pour mesurer le réchauffement et faire une bonne application, sans risques. De nos jours, c’est le traitement le plus approprié pour ceux qui souffrent d’une flaccidité excessive. Il permet de combattre et d’améliorer ce problème et d’éliminer la cellulite. Il peut être appliqué sur les fesses, les jambes, les culottes, les bras et le ventre.


IMC

IMC


L'indice de masse corporelle est un indicateur utile des risques pour la santé liés à un surpoids et à un poids insuffisant. C'est une valeur qui permet d'évaluer la corpulence d'une personne. Ce calcul prend en compte à la fois la taille, et à la fois le poids.

lebootcamp

Bootcamp


C'est une méthode minceur, créée par Valérie Orsoni, pour retrouver et stabiliser le poids idéal. Elle est formée de 4 phases Detox, Attaque, Équilibre, Booster et dispose 4 piliers : la nutrition, le fitness facile, la motivation et la gestion du stress et du sommeil.